90th Anniversary of
Montgomery Clift's birth


90º Aniversario del nacimiento de Montgomery Clift (1920-2010)

aaaaa TODA LA INFORMACIÓN SOBRE EL ACTOR MONTGOMERY CLIFT EN ESPAÑOL aaaaa
For non-Spanish speakers:

You can translate this blog using Google translator widget. And you can always comment in your language, of course!

Yellow texts are in English

montgomery clift
montgomery clift

11.3.09

Les légendes du cinéma

Una completa reseña biográfica y fílmica de una web francesa.

Edward Montgomery Clift naît 17 octobre 1920 à Omaha, dans le Nebraska.

Il est le fils de Bill Clift, homme d'affaires, et d'Ehel Anderson, femme de la haute société. Il a une soeur jumelle: Roberta. Chez eux, l'argent coule à flots et vivent dans une somptueuse résidence. Pourtant, cette prospérité n'est qu'apparence: ses parents ne s'aiment plus.
Son père voyage à New York pour y faire frutcifier leur capital financier tandis qu'Ethel part avec les enfants. Pour les enfants, la séparation est difficile et les détruit psychologiquement. Ethel fait en sorte de leur offrir une éducation princière tout en menant une vie de reclus.
Aucun ne parvient à lier d'amitié durable. Montgomery en souffre particulièrement, d'autant plus qu'il est le seul homme dans la maison. En effet, il vit avec sa mère, sa soeur et une femme de ménage.

A 9 ans, sa santé est déjà fragile: il est victime d'une grave infection et doit garder le lit plusieurs semaines. La crise boursière de 1929 met fin à cette vie princière. Malgré 4 années de travail, Bill ne parvient plus à rétablir ses affaires. La petite famille doit rentrer au domicile familiale.

Ce rapprochement le rassure et le soulage. En particulier, sa mère est toujours aussi tyrannique en présence de son mari. Il en profite pour révéler à ses parents son attirance pour le monde du théâtre.

Il rencontre par la suite le directeur d'une troupe de Saratosa. Il lui demande un rôle dans sa nouvelle pièce : “As husband go”. Impressionné par son assurance, le directeur capitule. La pièce obtient un peu de succès. Bill devient dès lors son impresario, il le fait engager par Theron Bramberger qui dirige aussi un théâtre de Stockridge.

En cette occasion, il ne joue plus les amateurs: la pièce doit être montée à Broadway : “Fly away from house”. La 1ère a lieu le 15 janvier 1935: c'est un grand succès !! Mais sa mère s'inquiète pour son fils, surtout qu'elle ne peut plus exercer sa tyrannie.

Elle décide donc de le suivre partout où il va et surveille les actrices qui lui tournent autour. Montgomery s'en fiche, il est conscient de son homosexualité. Mais il n'ose pas l'avouer à sa mère et préfère le lui cacher.

Il mène sa carrière avec enthousiasme, il est à nouveau engagé pour une pièce: “Jubilee”. Le spectacle tient l'affiche pendant 5 mois et les critiques sont unanimes: il va rapidement se faire un nom.

Il enchaîne avec “Your obedient husband” et 2 autres pièces: “Dame nature” et “La mère”. Mais déjà Montgomery supporte de moins en moins la présence d'Ethel qui commence à lui imposer ses amis masculins. Cependant, il ne parvient pas à la supprimer de sa vie, comme s'il avait besoin de cette présence rassurante.

Il décide de changer d'air, il part se reposer au Mexique et développe une passion dévorante: la cuisine locale !! Il se nourrira presque exclusivement de viande hachée tout au long de sa vie.

A son retour de vacances, il fait la connaissance d'Alfred Lunt et Lynn Fontanne. Ces derniers sont à la recherche d'un comédien suseptible d'interpréter leur fils Erik dans “Ther shall be no night”. Il est engagé de suite. La 1ère a lieu le 29 avril 1940. La pièce est jouée pendant 2 années.

Dès que la pièce a finit d'être jouée, Elia Kazan lui propose de jouer dans “The Skin Of Our Teeth” mais le ce dernier est hostile aux homosexuels. Mais lorsqu'il voit les performances de l'acteur, il se contredit et l'enguage !! C'est grâce à Elia Kazan qu'il arrive enfin à se débarrasser de sa mère.

Devenu libre, il mène sa vie comme il l'entend. Malgré tout, il n'est pas heureux. Il n'arrive pas à vivre sans une présence féminine. C'est alors qu'il rencontre Mira Rostova, une comédienne d'origine russe, qui exercera une influence prépondérante sur sa carrière.

En mai 1942, il est contraint d'abandonner la pièce d'Elia Kazan : il est terrassé par une crise de colite qui lui vaudra plusieurs semaines de convalescence. Dès lors, il commence à se gaver de toutes sortes de médicaments mélangés à de l'alcool, la vodka en particulier.

Face au succès, les producteurs ne peuvent pas l'oublier. La MGM lui propose de jouer dans “Mrs Minniver” et un contrat de 7 ans. Il refuse net !! Il s'enguage pour 4 autres pièces de théâtre. Les majors reviennent régulièrement le réclame avec des contrats toujours plus attractifs. Mais il ne change pas d'avis: il ne tient pas à s'enchaîner avec une firme.

A cette époque, il fait la connaissance de Ricky, un homosexuel issu du milieu théâtrale. Au début, leur liaison reste secrète. Cette dernière est occultée par l'actrice Libby Holman, avec un passé sulfureux. Tous 2 s'affichent ensemble, buvant et se droguant mais sans plus.

A la fin des années 40, Clift impose au cinéma une interprétation qui modifie définitivement l’image du héros américain. Aux antipodes de la virilité monolithique, il révèle des émotions, des doutes, qui troublent et motivent son jeu: grâce à lui, ces personnages deviennent pensants, complexes, nuancés et vulnérables.

Durant l'été 1946, on lui propose de tourner dans “La Rivière Rouge” d'Howard Hawks aux côtés de John Wayne. L'avantage c'est qu'il n'est rattaché à aucun studio. Mais entre lui et Hawks les rapports sont tendus.

A la fin du tournage, il part pour New York où il prend des cours à l'Actor's Studio. Il entretient une relation avec Ann Lincoln et la met au courant de sa bisexualité. Elle n'y prête pas attention mais tout se complique lorsqu'elle tombe réellement amoureuse. Mais lui renoue avec Ricky et elle décide de le quitter.

Pour “Red River” (1948), l’affrontement avec John Wayne est tout à fait emblématique. Marlon Brando et James Dean, qui s’en inspirent, ajoutent à la vulnérabilité la fameuse touche rebelle. Si Brando se défendra d’avoir été influencé, mais simplement intrigué, Dean le revendiquera en signant: Jimmy Clift Dean.

En 1951, il est révélé au grand public pour son interprétation dans “Une Place Au Soleil” avec sa future grande amie Elizabeth Taylor. C'est la première de leur 3 collaborations. En 1957, il tourne à nouveau ensemble dans “L'Arbre De Vie” et en 1959 dans “Soudain, L'Eté Dernier”.

Par la suite, Montgomery Clift sera pour toute une génération de comédiens une référence, un modèle intègre et résolu. Jusqu’à son avant-dernier film “Freud, Passions Secrètes” (1962), il ne sera jamais caricaturé.

En 1956, la mort de son protégé James Dean lui arracha le coeur : il vomit littéralement dans la rue. Rentrant d'un dînner chez Elizabeth Taylor, il est victime à son tour d'un accident de la route. C'est 2 tragédies combinées il sombre dans la dépression, il abuse de l'alcool et des drogues: il n'est plus que l'ombre de lui-même.
En 1958, il refuse le rôle de Brick Politt aux côtés d'Elizabeth Taylor dans “La Chatte Sur Un Toît Brûlant”, oeuvre forte de Tennessee Williams qui value une renommée mondiale à son remplaçant Paul Newman.

Il continuât pendant quelques années à exister tel un corps sans âme refusant de reconnaître dans le reflet renvoyé par la glace l'homme séduisant qu'il avait été. Ce visage, il avait fallu le remodeler après l'accident: les muscles du côté gauche étaient morts, la mâchoire supérieure restait en place grâce à un fil métallique, le nez, brisé, fut refait, 4 dents avaient sauté.

Il a entretenu dès le début des années 50 jusqu'à sa mort, une sorte d' “amitié amoureuse” avec Elisabeth Taylor amitié qui, en raison des préférences de l'acteur, ne fut jamais concrétisée charnellement. Lorsqu'il tourna “Freud Passion Secrètes” (1962), le tournage ne se passa pas comme prévu: le réalisateur n Huston n'adhérait pas aux théroies freudiennes: le film est bâclé tout au long, Montgomery n'éspèrant plus rien en tirer. Forcément, le film fut un échec commercial retentissant et l'acteur ne vit plus de scénarios arrivés pendant 4 ans.

Devenu un corps sans âme, les producteurs le jette aux oubliettes. Mais Elizabeth Taylor ne l'oublit pas et tient à aider son ami: elle l'exige comme partenaire pour le tournage de “Reflets Dans Un Oeil D'Or” en mettant son salaire en jeu soit 1 million de dollars.

Afin de prouver qu'il “mérite” ce rôle, il doit à nouveau montrer ses preuves de comédiens. Il est donc contrait d'apparaître dans une petite production franco-allemande: ”Espion” (1966). Il joue l'espion en question mais il est déjà très affaiblit par l'alcool et les drogues, les conditions de tournage dégradent encore sa santé. En effet, à la fin du tournage il ne pèse plus que 50 kilos et son corps réagit mal.

Son infirmier personnel le découvre dans son lit mort. Marlon Brando l'a remplacé lors du tournage et devint le partenaire d'Elizabeth.

Clift s'est éteint le 23 juillet 1966 à New York d'une crise cardiaque.

Retrouvez son étoile au Walk of Fame au numéro 6104 sur Hollywood Boulevard

Une de ces citations :

Je garde ma famille hors de ma vie publique parce que ce peut être un ennui terrible
pour eux. Qu'est-ce que ma mère va dire à des étrangers de toute façon? Que
j'étais un bébé mignon et qu'elle est terriblement fière de moi ? Et alors ?
Qui s'inquiète
?
Su carrera comprende 17 títulos entre 1948 y 1966. Trabajó con los grandes directores (Hawks, Hitchcock, Stevens, Zinnemann, Kazan, Huston, Wyler) y las grandes estrellas (Lancaster, Marilyn Monroe, Katherine Hepburn, Brando, Wayne, Elizabeth Taylor especialmente) de entonces.
Su carrera comprende 17 títulos entre 1948 y 1966. Trabajó con los grandes directores (Hawks, Hitchcock, Stevens, Zinnemann, Kazan, Huston, Wyler) y las grandes estrellas (Lancaster, Marilyn Monroe, Katherine Hepburn, Brando, Wayne, Elizabeth Taylor especialmente) de entonces.
Su carrera comprende 17 títulos entre 1948 y 1966. Trabajó con los grandes directores (Hawks, Hitchcock, Stevens, Zinnemann, Kazan, Huston, Wyler) y las grandes estrellas (Lancaster, Marilyn Monroe, Katherine Hepburn, Brando, Wayne, Elizabeth Taylor especialmente) de entonces.
The Right Profile
Lyric
Say, where did I see this guy?
In red river?
Or a place in the sun?
Maybe the misfits?
Or from here to eternity?

Everybody say, is he all right?
And everybody say, whats he like?
Everybody say, he sure looks funny.
Thats...Montgomery Clift, honey!

New York, New York, New York, 42nd street
Hustlers rustle and pimps pimp the beat
Monty Clift is recognized at dawn
He aint got no shoes and his clothes are torn

I see a car smashed at night
Cut the applause and dim the light
Monty's face is broken on a wheel
Is he alive? can he still feel?

Everybody say, is he all right?
And everybody say, whats he like?
Everybody say, he sure looks funny.
Thats...Montgomery Clift, honey!

Nembutol numbs it all
But I prefer alcohol

He said go out and get me my old movie stills
Go out and get me another roll of pills
There I go again shaking, but I aint got the chills